UN CONCEPT ÉCOLOGIQUE DE JEUX EN BOIS

«RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE, TOUT SE TRANSFORME»

Chacun de nos jeux naît d’une rencontre avec une pièce de bois : peuplier arraché par la tempête, frêne coupé lors d’une campagne d’entretien, pommier abattu pour éclaircir un verger.

mains-menuisierChaque fois, nous nous efforçons de redonner vie à ce que la nature nous a donné, Jeu éthique et écologique. Notre ébéniste met de côté l’aubier qui plus tard deviendra plateau de jeu et transforme quelques belles planches de tulipier en un jeu plein de noblesse et de caractère, Jeu de matières. Ce sont toujours des essences provenant de notre région, et souvent des arbres que nous avons vus grandir, dans les jardins de nos parents ou sur les chemins de nos balades favorites, Jeu à toucher.

Parfois, le bois s’entasse dans l’atelier, y repose longtemps, un ou deux ans, puis on lui trouve un usage en fonction de ses caractéristiques, Jeu de formes. Un jeu, c’est la rencontre entre une idée, une matière et des hommes, et cette rencontre peut prendre des années, Jeu de patience.

Mais il n’y a pas que le bois. Pierres polies par la mer pendant des siècles, graines, fruits séchés, racines, fagots, tout est prétexte à recyclage, Jeu à respirer.